Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice

Groupes parlementaires  >>   Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP)

Premières journées parlementaires 2017 du MPP Pour une mise en œuvre réussie du PNDES

A l’entame de la première session ordinaire de l’année 2017, les députés membres du groupe parlementaire Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) se sont retrouvés à Kaya dans la Région du Centre – Nord du 02 au 04 mars 2017, pour leurs traditionnelles journées parlementaires. Pour ses premières journées de l’année 2017, le groupe MPP a porté la réflexion sur la : « mise en œuvre du PNDES, défis et perspectives ».

Ce sont principalement deux recommandations portant respectivement sur l’opérationnalisation du dispositif de mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES) dans toutes ses composantes et sur l’amélioration de la communication gouvernementale pour plus de visibilité de ses actions ; une motion de soutien au président du Faso, au premier ministre et à son gouvernement ; ainsi qu’une déclaration sur la menace sécuritaire qui ont sanctionné les travaux de ses journées parlementaires de l’année 2017 du groupe parlementaire du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP). Les résultats de ses travaux contenus dans un rapport ont été livrés au public à la cérémonie de clôture et dans un point de presse animé par les responsables du groupe à la fin de leurs travaux.
Au cours de ses journées, outre la cérémonie solennelle d’ouverture qui a connu la présence du président par intérim du parti et président de l’Assemblée nationale Salifou Diallo, les députés du groupe ont eu droit à une communication sur le thème « mise en œuvre du PNDES, défis et perspectives », présentée par Mahmoudou Diarra, économiste et conseiller du premier ministre.
Le côté pratique de ses journées a consisté en la participation du groupe parlementaire MPP avec à leur tête le président par intérim du parti, à la cérémonie de lancement du projet de restauration, de protection et de valorisation du Lac Bam par le président du Faso. Ce projet d’un coût de plus de 7 milliards de FCFA, concoure à l’opérationnalisation de l’ave III du plan national de développement économique et social.
Le groupe MPP a également reçu le soutien des autres groupes administrativement constitués à l’Assemblée nationale, dont des représentants ont pris la parole à l’ouverture de ses journées, pour saluer et encourager l’opportunité de réfléchir sur la mise en œuvre du PNDES.
En route pour Kaya, les députés membres du groupe MPP ont marqué un arrêt à Korsimoro et à Boussouma pour saluer leurs militants sortis nombreux pour saluer leurs représentants à l’Assemblée nationale.