Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice
Archives
 
 
 
 
 
 
 

Actualités

La Fédération des Associations « Teega Wendé Somd na mè » une initiative du député Salifo Tiemtoré pour sortir la population de la zone non lotie de Taabtenga de la pauvreté

La Fédération des Associations Teega Wendé Somd na mè a tenu le samedi 28 janvier 2017 au secteur 45 dans l’arrondissement 10 de la ville de Ouagadougou son assemblée générale annuelle de bilan. Une rencontre statutaire ponctuée par la présentation des vœux au Président du Conseil d’Administration de la Fédération, le député Salifo Tiemtoré et de remise d’attestations et de vivres à ses membres.

Cette Assemblée générale aux allures de meeting, a permis à la Fédération des Associations Teega Wendé Somd na mè de dresser le bilan de ses actions, notamment la formation des femmes aux métiers, l’octroi de fonds sous forme de prêts à des individus et à des associations et la mise à disposition de ses membres de matériels subventionnés. Depuis la reconnaissance officielle de la fédération en 2012, c’est près d’un millier de femmes qui ont bénéficié de prêts à hauteur de 85 millions de nos francs, investis dans le petit commerce, l’élevage et l’agriculture.
Les intervenants qui se sont succédé, notabilité coutumières, responsables de la fédération, autorités municipales et politiques, représentant de la marraine (la ministre de la femme et de la solidarité nationale) ont tous loué cette initiative du député Salifo Tiemtoré qui permet aux membres de Teega Wendé Somd na mè, pour la plupart des femmes du quartier Taabtenga dans la zone non lotie de se prendre dignement en charge.
La cérémonie a également servi de cadre pour la remise de distinctions aux membres individus et associations qui se sont investi pour la bonne marche de la structure et dans le remboursement des prêts reçus. Cinq tonnes des vivres : du riz, du sorgho, du petit mil et du maïs ainsi des ballots de vêtements et du couvert ont été remis à la fédération pour ses membres les plus vulnérables. Des quantités appelées à évoluer avec des promesses de dons recueillies sur place.
Le député a loué cette action de solidarité, qui est le mérite de la population des Taabtenga. Il a encouragé les bénéficiaires des prêts à toujours honorer leurs engagements pour permettre au plus grand nombre de pouvoir en avoir. En terme de perspectives, Salifo Tiemtoré a promis que le montant de 53 millions de franc CFA que la Fédération a placé en 2016, sera revu à la hausse et pourrait aller au-delà de 100 millions en 2017. De plus une mutuelle de santé est disposée à nouer un partenariat avec la fédération, afin d’aider les ménages qui le souhaitent à mieux se soigner.

A lire également :