Burkina Faso
Unité - Progrès - Justice

Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP)  >>   Groupes parlementaires  >>   Activités

Groupe parlementaire CDP : ouverture premières journées parlementaires 2016

Les députés du groupe parlementaire Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP) tiennent leurs premières journées parlementaires de l’année 2016 du 04 au 05 mars 2016 à Kombissiri. Ces premières journées sont placées sous le thème « Contribution et mission des groupes parlementaires de l’opposition dans la 7ème législature : rôle du groupe parlementaire CDP ».

L’ouverture des travaux de ces journées parlementaires a eu lieu le vendredi 04 mars 2016 sous la présidence du député Alfred SANOU, Président du groupe. Il a dans son discours remercié l’ensemble de la population de Kombissiri pour l’accueil qui leur a été réservé. En saluant la présence des autres groupes parlementaires venus en amis, Alfred SANOU a noté que cela témoigne de la continuité de la légendaire solidarité entre groupes parlementaires depuis la renaissance démocratique au Burkina Faso.

Ces journées parlementaires se tiennent dans un contexte particulier où le groupe CDP se retrouve pour la première fois dans l’opposition après plusieurs années au pouvoir. Cela va se traduire par la cohabitation et la présence du groupe dans tous les organes et instances du parlement car le groupe doit désormais jouer un rôle plus accru dans le contrôle de l’action gouvernementale. Pour ce faire, le groupe prône avant tout la justice et la réconciliation nationale et par conséquent il est impératif pour ses membres d’œuvrer pour la libération de leurs camarades militants qui croupissent en prison depuis plusieurs mois sans jugement.

Et c’est dans cette optique qu’une proposition de modification du Code électoral a été déposée sur le bureau de l’Assemblée nationale pour l’élargissement des militants du Congrès pour la Démocratie et le Progrès en vue d’une bonne participation de ce parti aux élections municipales à venir.
Au cours des deux jours de travaux, trois modules seront abordés qui sont la contribution et les missions des groupes parlementaires de l’opposition dans la 7ème législature, le travail parlementaire et le rôle du groupe parlementaire CDP dans la 7ème législature.

Pour Alfred SANOU, le groupe entend mener des débats fructueux pour la construction et la consolidation d’un état de droit, gage d’une réconciliation et d’une paix durable au Burkina Faso.

A lire également :